Aller au contenu principal

Un appartement ou une maison? Que choisir?

L’offre est vaste et variée et le choix souvent difficile. Selon la situation, les avantages et les inconvénients de l’un et de l’autre peuvent varier. Cet article vous donne une base qui vous permettra de comparer les deux options.

Le premier critère de choix est souvent le prix. Un appartement est, en moyenne, meilleur marché qu’une maison. Selon De Tijd, le prix moyen de vente d’un appartement en Belgique était, en 2019, de €228.566 et celui d’une maison de €262.196. Naturellement, les prix varient de manière importante en fonction de la région d’achat et de l’état du bien.

Habiter dans un appartement

L’avantage de ce type de bien, c’est l’importance de l’offre. Le marché immobilier regorge de studios, duplexes et appartements une ou deux chambres. Une cave ou un garage ne sont pas toujours présents mais ils peuvent être achetés ou loués par après. L’espace complémentaire qu’ils offrent est bien pratique.

La famille s’agrandit? L’appartement peut ne plus correspondre à vos besoins car il est difficile d’augmenter l’espace de vie. La modification des canalisations existantes tout comme celle de l’agencement de murs peuvent amener plus de problèmes que de solutions. L’espace étant limité, ceci peut influencer le confort de toute la famille.

A côté du critère “espace”, le critère social est aussi à considérer. En effet, dans un immeuble à appartements, la proximité des voisins et le partage des communs font que les contacts sociaux sont plus fréquents. La nuisance du voisinage peut être plus présente mais cela dépend aussi de la qualité d’isolation et du type de construction.

Dans un immeuble à appartements, les parties communes et installations doivent être entretenues. Pour cela, des charges fixes seront dues et elles incluent aussi les postes assurances, entretien des ascenseurs, nettoyage des communs, entretien des jardins …

 

Si des réparations aux communs doivent être effectuées, le syndicat intervient. Les coûts sont alors répartis entre tous les copropriétaires. Vous ne devez donc pas vous occuper de trouver le corps de métier, ce qui est pratique. Toutefois, cela peut être frustrant pour les bricoleurs dans l’âme. 

Syndic

La consommation d’énergie est aussi un critère important dans le choix d’un bien. Afin de donner une estimation aux candidats acquéreurs, il existe un certificat d’énergie PEB qui vous renseignera quant à la performance énergétique du bien. Plus le score est bas, moins le bien est énergivore. Dans le cas d’un appartement, ce score sera généralement plus bas que celui d’une maison du fait de l’isolation procurée par l’immeuble.

CONSEIL : demandez, avant la signature du compromis, une copie de la dernière réunion des copropriétaires. Ceci vous renseignera quant aux charges actuelles et aux futurs travaux prévus.

Habiter dans une maison

Ce type de bien dispose souvent d’une superficie habitable plus importante et de plus de pièces à vivre. En 2019, cette superficie était de 130 m2 pour une maison et de 80m2 pour un appartement, selon la source Immovlan. Un garage ainsi qu’une maison de jardin peuvent aussi offrir plus d’espace. Ceci sera un plus pour les familles tout comme ceux qui ont un hobby nécessitant de la place.

La présence d’une terrasse ou d’un jardin sera aussi appréciée pour le fait de pouvoir vivre en extérieur. L’espace offert fait que la proximité sociale des voisins est moindre et vous bénéficiez donc de plus d’intimité que dans un appartement.

Cet espace externe vous permettra éventuellement d’envisager des travaux d’extension tel un espace de vie complémentaire ou une piscine. Un grenier peut être aménagé en chambre ou une cave en espace hobby. Tout cela n’est pas envisageable en appartement, une maison offre donc plus d’opportunités d’aménagement.

Tous les travaux d’entretien et de réparation sont à charge du propriétaire et sont d’un budget plus conséquent qu’un appartement. Il ne faut pas négliger le temps que prend l’entretien d’un jardin. Selon une étude de De Tijd, tous ces frais représentent annuellement 1% du prix d’achat du bien. Ces frais peuvent être contenus si effectués par le propriétaire.

La consommation d’énergie et l’isolation du bien sont évalués par le PEB. Celui-ci sera souvent plus élevé que pour un appartement. En effet, une maison possède plus de surface de perte d’énergie du fait de ses façades.

Homme place l'isolation du toit

CONSEIL : Avant le signature du compromis, visitez le bien avec un entrepreneur ou un architecte, il sera mieux à même de déceler un défaut.

Conclusion

Un appartement ou une maison? Une réponse catégorique quant au meilleur choix n’existe pas. Tout dépend de votre style de vie, de vos priorités et de vos préférences. Vous souhaitez plus d’espace, une maison s’impose. Vous n’avez pas la main verte ou vivez seul, l’appartement sera le meilleur choix.

Le choix de votre bien est évidemment fonction de vos ressources financières. Il est aussi important de connaitre le coût d’un emprunt hypothécaire. Afin de pouvoir comparer les différentes offres financières, et de vous conseiller dans votre choix, n’hésitez pas à prendre contact avec votre courtier.