Aller au contenu principal

Quel est le coût d’un crédit hypothécaire ?

Vous recherchez le crédit le plus avantageux pour votre bien immobilier ?  Une analyse peut donner des résultats étonnants car le taux d’intérêt de votre crédit est établi en fonction de différents éléments. Bien comparer est payant mais comment le faire correctement ?

Le taux d’intérêt de votre crédit est établi en fonction de différents éléments comme la période de remboursement, votre apport personnel, le rapport entre la charge du crédit et vos revenus. Certaines institutions financières offrent des « réductions » lorsque vous souscrivez à des produits connexes. Il s’agit en général d’assurance incendie, d’assurance solde restant dû ou d’assurance pension mais aussi de l’ouverture d’un compte à vue pour la domiciliation du salaire.

La face cachée de ces « réductions »

Grâce à ces produits connexes, vous bénéficiez d’un taux d’intérêt, sur votre crédit hypothécaire, plus intéressant. Comparer uniquement les différents taux d’intérêt n’est donc pas suffisant. Certains incluent des réductions, d’autres non. Certains incluent un produit connexe, d’autres plusieurs. De plus, tous ces produits connexes ont un coût, à savoir une prime. Ces frais connexes peuvent, dans certains cas, annuler l’avantage d’un taux d’intérêt bas.

Comment comparer le coût réel de votre crédit hypothécaire ?

Une comparaison correcte peut être faite sur base du TAEG. Ce taux annuel effectif global représente le taux d’intérêt de votre crédit hypothécaire ainsi que tous les coûts connexes liés à celui-ci. Cela vous permet d’avoir une vue claire, simplifiée et globale sur le coût total de votre opération. Et cela vous permet de comparer. Chaque institution financière vous communiquera le TAEG du crédit hypothécaire qu’ils vous proposent, c’est une obligation légale. Ainsi, lorsque vous recevrez une offre, faites attention au TAEG si vous voulez comparer différents taux d’intérêt.

vergelijken

Votre TAEG personnel

Votre TAEG n’est pas celui de vos amis ou de vos voisins. Votre TAEG est un tarif personnel basé sur votre situation propre. Le coût des produits connexes comme l’assurance incendie, l’assurance solde restant dû ou l’épargne pension dépend de vos données. Le coût d’une assurance incendie et ses couvertures complémentaires dépend du type de bien, de sa superficie et de sa localisation, tout comme le coût d’une assurance solde restant dû ou d’une épargne pension dépendra du profil de l’emprunteur, de son âge et de son style de vie.

Il faut donc disposer de toute une série de données afin de pouvoir faire un calcul de coût correct. Si ces informations ne sont pas connues, les institutions financières vont se baser sur des projections ou des moyennes. Dans ce cas, le TAEG sera différent du coût réel.

Le TAEG peut aussi donner une image faussée

Il existe des crédits hypothécaires à taux variables. Les institutions financières tiennent compte, dans le calcul du TAEG, du taux d’intérêt de départ. Les fluctuations éventuelles de taux ne sont donc pas prises en compte. Le TAEG reste, dans ce cas, une approximation de ce que sera votre TAEG réel.

Conclusion

Le TAEG est un outil pratique afin de trouver le crédit hypothécaire le plus avantageux. Grâce à celui-ci, vous avez une vue standardisée sur le coût total de votre crédit. Toutefois, il n’y a pas de vérité absolue. Analysez bien les critères pris en compte pour le calcul du TAEG. Vous ne voulez pas prendre de risques ? Demandez à votre courtier ou votre conseiller de faire cet exercice de comparaison.